Partner

Bonjour à tous et tous nos meilleures voeux pour 2024.

Voici en lien le calendrier des futures formations qui sont à votre dispositions en espérant que celles-ci vous conviennent, ainsi qu'un flyers concernant la formation de spécialiste pour gazon de golf et de sport à Grangeneuves. Pour obtenir de plus amples informations veuillez contacter Monsieur Claude Heckly (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) tél: 079 398 06 44.

En espérant vous voir nombreux nous vous renouvellons nos voeux pour 2024.

 

Le comité Romand

 

Situation actuelle des pesticides au Danemark sur les golfs

Contrairement à notre idée préconçue, seuls les insecticides ont été définitivement interdits.
Les golfs danois peuvent encore utiliser quelques fongicides et certains herbicides, mais cela doit se faire sous contrôle de l'inspection chimique de l'agence danoise de protection de l'environnement.

Les premières restrictions remontent à 2004 et la réglementation s’est encore durcie en 2011. Il y a peu de fongicides et herbicides homologués gazon, mais il reste encore une possibilité de les utiliser. En 2005, l’interdiction arrivait, lorsque les golfs avaient utilisé 0,1 kg d'agent actif par ha.

Actuellement, les produits ont un système de points, un index qui est fonction de leur impact sur l’environnement. L’interdiction arrive dès lors que l’on a atteint un certain nombre de points. Le zéro phyto n’est pas loin, mais les golfs sont prêts et ils ont eu le temps de s’y préparer !

Le climat du Danemark diffère de celui de la Suisse, la présence de neige persistante reste rare, et le pays est très venté. Les parcours que nous avons visités, avait très peu d’arbres, un peu à l’image des links écossais.

 

Les 2 golfs que l’on a choisi de visiter n’utilisent plus de pesticide du tout. Il s’agit du golf club de Fureso, ou Thomas Pihl, Head Greenkeeper, n’a plus utilisé de pesticide sur son parcours depuis 12 ans et le golf Royal de Copenhague, ou Martin Nilsson Course Manager, s’est vu interdit d’en utiliser, il y a maintenant plus de 10 ans.

Martin Nilsson était en vacances lors de notre visite et c’est avec, Nicolai Klithammer Larsen, assistant greenkeeper, que nous avons pu visiter ce parcours, sous un soleil radieux !

 

Plus de fongicides

Sur les 2 parcours la composition des greens est similaire, fétuques et agrostis, le paturin annuel (poa annua) est l’ennemi : c’est le gazon le plus sensible aux maladies avec son problème de floraison et son enracinement peu profond. Ces 2 parcours ont un programme de ressemis important avec des fétuques principalement.

Le golf de Furesco, a pris l’option pour sa conversion de flore de décaper la surface et de ressemer entièrement la surface avec le mélange de gazon choisi : mélange de fétuques rouges associé avec de l’agrostis (canina ou agrostis tenuis). Il continue néanmoins 3 regarnissages par année, avec des fétuques et en faisant des zones de test sur sa gazonnière.

Sur le golf Royal de Copenhague, la conversion de flore s’est faite par les nombreux ressemis et par la mise en place d’un programme d’entretien adapté aux fétuques et aux agrostis.

Avoir moins de 5% de pâturin annuel dans la composition du green est le premier objectif à réaliser pour une gestion sans fongicide sur les golfs.

Les greens que nous avons vus étaient dans l’ensemble dans un bon état, mais des maladies étaient néanmoins présentes (principalement des fusarioses), liées à une pluviométrie importante et des températures clémentes de ce début d’hiver.

Sur les 2 parcours visités, il y avait peu d’arbres, mais les greens les plus touchés par la maladie sont ceux qui étaient peu ventilés et à proximité des arbres.

 

 

Comme en Belgique francophone, en substitution des fongicides, ce sont les vieux remèdes qui ont été ressortis des tiroirs : Le sulfate de fer, le sulfate de magnésium, le cuivre, le manganèse.

Martin Nilsson a écrit dans la brochure de son golf :

« Quand les greens sont soignés sans l'utilisation de fongicides, vous connaîtrez de bonnes et de mauvaises années. 2021 a été une mauvaise année, et il faut remonter à 2013 pour trouver une année aussi mauvaise ».

Plus d’insecticides :

Pour limiter l’impact des vers de terres, les 2 parcours effectuent un sablage conséquent sur leurs fws à un dosage de 700 T /ha. Pour les autres insectes, tels que la tipule, les larves de hanneton ou la noctuelle, il n’y a pas de solution.... Thomas envisage de trouver une solution en mettant plus de nichoirs de façon à avoir plus d’oiseaux qui vont manger les larves... Sur le parcours Royal de Copenhague, les larves de ces insectes font aussi des dégâts en mangent les racines des graminées et en plus les corbeaux arrachent le gazon à la recherche de larves.

Plus d’herbicides :

Sur le parcours de Copenhague, l’effectif est passé à 13 personnes en saison principalement pour l’élimination des mauvaises herbes qui se fait à la main sur les greens, les avant greens et les tees. Le trèfle est éliminé à l'aide du sulfate de fer.

 Engrais utilisés :

Des engrais organiques et minéraux peuvent être utilisés pour la nutrition du gazon. Dans le golf au Danemark, pour diverses raisons, les engrais minéraux sont encore majoritairement utilisés. 90% des engrais utilisés sur le parcours de Copenhague sont des engrais minéraux ou chimiques. En Suisse beaucoup de golfs utilisent déjà des engrais organiques ou organo- minéral sur les grandes surfaces tel que les fairways, roughs et semi-roughs.

 

 

Autres solutions à mettre en place pour la mise en place du zéro phyto :

  • -  Il faut toujours garder à l’esprit que la plante doit être en forme, elle sera moins sensible aux maladies ! Il faut développer et renforcer la mise en place d’une lutte intégrée (IPM : Integrated Pest Management) et les principales méthodes sont :

    • Sélection des espèces et des cultivars appropriés

    • Hauteur de tonte appropriée aux espèces choisies

    • Vitesse de greens, trouver le bon équilibre !

    • Taux d’humidité, exposition, soleil (test de luminosité)

    • L’irrigation : Un gazon avec une irrigation adéquate est plus résistant aux

      différents stress comme les maladies ou les insectes

    • Fertilité et pH du sol : La fertilisation fait partie intégrante de la gestion du

      gazon, il faut adapter la quantité d’engrais aux espèces de gazon cultivées.

    • Adapter les travaux spécifiques tels que l’aération, les sablages... L’amélioration de la zone d’enracinement peut avoir un impact très positif sur la santé du

      gazon et par le fait même réduire le besoin en produits antiparasitaires.

    • Un bon drainage est une caractéristique indispensable pour la croissance

      racinaire et la santé générale du gazon.

      Il faut trouver les bons compromis avec le comité du golf et ensuite simplementl’expliquer aux joueurs ! Un exemple, mis souvent en place sur les golfs au

      Danemark : organiser des journée portes ouvertes avec les pros du club, ce qui permet de parler du jeu, des règles de golf... et aussi des techniques pour l’entretien du parcours !

  • -  La devise de Thomas Pihl : « Il faut être capable d’expliquer si l’on veut que les autrescomprennent ».

    Le STERF (Scandinavian Turfgrass Environment Research Foundation)

    http://www.sterf.org/dk

    Le STERF est une fondation de recherche qui soutient les efforts de R&D actuels et futurs et fournit des résultats de recherche prêts à l'emploi qui profitent au secteur du golf nordique. Le STERF a été créé en 2006 par les fédérations de golf de Suède, du Danemark, de Norvège, de Finlande, d'Islande et les associations nordiques de greenkeepers. Ces fédérations reversent au STERF, l’équivalent de 0,5 euros par membre de ces 5 pays scandinaves.

 

Figure 8 : Grâce au contact d’Alicia Moulin de SWISS GOLF, nous avons eu un meeting par zoom, à l’université d’Aarhus,

avec M. Bruno Hedlund, président du STERF et Mme. Maria Strandberg qui est la directrice.

Actuellement d’autres pays et fédérations de golf se sont associés aux travaux de recherche du STERF. Ce sont principalement des pays du nord de l’Europe, ou d’autres pays du nord de l’Amérique (Canada, Québec...).

A l’université d’Aarhus, qui collabore avec l’industrie du gazon, et grâce au contact d’Alicia Moulin de SWISS GOLF, nous avons eu un meeting par zoom avec M. Bruno Hedlund, président du STERF et Mme Maria Strandberg qui en est la directrice.

Ils nous ont expliqué leurs objectifs et leur vision pour l’avenir. Il est certains que leurs recherches vont être un excellent appui pour nous, professionnels de l’entretien des gazons.

Il faut noter que tous les articles, résultats de recherche sont accessibles à tous, et disponibles sur leur site internet gratuitement.

Le STERF finance entre autres à 90% le programme SCANGREEN, qui est un centre d'essai de variétés pour les greens de golf coupés à 3-5 mm. Le programme a débuté en 2003. Les 10 % restant sont financés par les droits d'entrée des variétés sur le marché. La période d'essai est d'une année de semis plus trois années d'évaluation. Les essais sont lancés tous les quatre ans : 2011, 2015, 2019, 2023 etc.

Sur leur site, les projets sont classés par domaines thématiques : "gazon", "hivernage", "contrôle des maladies", "eau", "nutriments et construction"... Les thèmes sont nombreux ! Il y aussi la possibilité de s’abonner à leur newsletter.

 

 

SCANTURF

Nous avons également rendu visite à SCANTURF, sur l’un de leur site d’essai à Tystofte. SCANTURF est un programme d'essais de variétés organisé par l'industrie des semences de gazon et les chercheurs au Danemark, en Suède, en Finlande, en Islande et en Norvège. Le programme a débuté en 2005 et est entièrement financé par les droits d'entrée.

Le programme comprend des essais facultatifs pour les pelouses à coupe courte (fairways, hauteur de tonte de 10 à 20 mm) et les zones de gazon exposées à une usure de type footballistique (hauteur de tonte de 25 à 30 mm). La période d'essai est d'une année de semis plus trois années d'évaluation. Les essais sont lancés tous les deux ans : 2017, 2019, 2021, 2023 etc.

http://www.scanturf.org/

 

L ’UNIVERSITE d’AARHUS

Cette université regroupe plusieurs départements, dont un département sur la science de la nature, pour l’enseignement mais aussi pour la recherche.

Elle collabore avec l’industrie du gazon, en testant différent produits, ou nouveautés pour des entreprises, pour la fédération de golf danoise ou le STERF. Elle est aussi active dans la production de nouvelles semences, ou sur l’application de différentes quantités d’engrais, test d’inoculation d’endophytes sur les semences gazon... les sujets et les applications sont nombreuses.

DLF - Société de production et de sélection de semences gazon :

C’est une coopérative qui regroupe 2700 agriculteurs pour la production des semences sur 80 000 hectares. Les objectifs de sélection des nouvelles variétés de DLF sont axés pour s’adapter aux changements climatiques et sur la résistance aux maladies.

A ce sujet, DLF va envoyer à tous les golfs en Europe et en Suisse, un questionnaire pour avoir un feed-back le plus large possible, concernant les maladies qui posent problème sur les gazons. Les recherches de sélection d’espèces et variétés résistantes se feront en fonction des résultats reçus, et donc nos réponses sont très importantes pour l’avenir des gazons sans pesticides. DLF aimerait passer par les fédérations de golf de chaque pays, pour faire passer le message. C’est un travail de longue haleine que de trouver ces nouvelles variétés résistantes, et il faut prévoir 10 ans pour pouvoir mettre les semences sur le marché.

 

DLF travaille également sur des essais de mélange de graminées avec du Trèfle blanc micro Pipolina.

Faisant partie, comme son homologue le trèfle blanc commun, de la famille des légumineuses, ce dernier a comme particularité un feuillage beaucoup plus petit ainsi que des fleurs plus petites et moins nombreuses. Les racines du trèfle contiennent des bactéries qui fixent l’azote et le rendent ainsi disponible aux autres plantes autour. Le but de ce mélange est de ne plus devoir apporter d’engrais.

L’avenir pour les gazons résistants à la sécheresse sera vraisemblablement des mélanges de fétuques élevés avec des variétés de ray grass tétraploïdes.

DLF est distribué en Suisse par différents semenciers.

 

 

RECAPITULATIF DU PROGRAMME DE VOYAGE EFFECTUE PAR LA SWISS GREENKEEPERS ASSOCIATION AU DANEMARK :

 

 

1ère journée :

Visite de la société Bogball avec la SGA, société spécialisée dans les techniques et fabrication d’épandeur d’engrais.

2ème journée :

Prise de contact avec l'Université d'Aarhus à Flakkebjerg qui collabore avec la fédération de golf Danoise pour tester des produits de substitution aux produits phytosanitaires. Prise de contact également avec le STERF (Scandinavian Turfgrass Environment Research) avant d'aller à Tystofte, site d’essai de Scanturf (centre de recherche pour les variétés gazon).

3ème jour :

Visite de la société Hardi, spécialisée dans la fabrication de pulvérisateurs depuis 1957.

Les techniques d’application, et la précision se sont beaucoup améliorées au fil du temps.

L’avenir passe par la gestion électronique des buses et l’utilisation du GPS. Ces améliorations sont notables pour la réduction des intrants autant pour l’agriculture que pour les golfs. Ces solutions permettent de diminuer les impacts sur l'environnement, en se conformant aux normes réglementaires.

4ème journée :

Visite de DLF, société de production et de sélection de semences gazon : coopérative qui regroupe 2700 agriculteurs pour la production des semences sur 80 000 hectares. Les objectifs de sélection des nouvelles variétés de DLF sont axés pour s’adapter aux changements climatiques et sur la résistance aux maladies.

DLF est distribué en Suisse par différents semenciers.

Visite du golf de Furesco avec Thomas Pihl - Course Manager qui n’utilise plus de produitsphytosanitaires depuis 12 ans.

Dernière journée :

Visite du Royal Golf Club de Copenhagen avec Nicolai Larsen, assistant Greenkeeper de Martin Nilsson, course manager. Le golf de Copenhague est idéalement situé dans une nature pittoresque à quelques minutes du centre-ville. Aucun pesticide n’est utilisé sur ce parcours depuis plus de 10 ans.

 

 

Laurent Liatard – Swiss Greenkeepers Association le 26.01.2023 2023

L'exposition des professionnels du gazon du sport en Suisse est dans la boîte.

Un nombre record de visiteurs a été enregistré. L'arrêt de l'exposition en 2021 à cause du covid a incité la branche verte à manifester un grand intérêt cette année.

Les 34 stands d'exposants intéressants invitaient à s'attarder et incitaient à des discussions passionnantes.

Greenkeeping Thun2023 2 Greenkeeping Thun2023 5 Greenkeeping-Thun2023_1.jpg
Les deux présidents des sections d-CH et f-CH Lukas Andreossi et Marc Charrel lors de leur allocution au dîner des exposants Les participants arrivent et s'inscrivent Le dîner des exposants à l'hôtel Seepark à Thoune
Greenkeeping Thun2023 4 Greenkeeping Thun2023 6 Greenkeeping Thun2023 8
"Säulirennen" animée au stand de l'OHS Animation musicale au stand de Göldi/TopMineral Le repas du midi dans le hall, comme d'habitude très bon et rapide
 Greenkeeping Thun2023 3 Voici d'autres photos de la journée 
dans la Photo Show de Martin Sax
Greenkeeping Thun2023 9
Erich Steiner est responsable de l'organisation de l'événement   Roman Lampart s'est donné à fond pour que tout se passe bien dans la préparation et la réalisation du salon.
--> MERCI BEAUCOUP <--

 

 

 

Le programme est prêt et les nombreux exposants motivés sont prêts.

Nous nous réjouissons d'accueillir un grand nombre de participants le mercredi 1er février 2023 à Thun EXPO.

Thun2023 
clique sur le flyer - pour voir le flyer en entier

Un excellent tournoi s'est déroulé dans l'Emmental.

Rapport: Martin Sax - traduction: David Bily

420x280 towidth 80 roesticup

Peter Hauerter, Head Greenkeeper et membre du comité de la SGA, a présenté avec son équipe un parcours parfait et a commandé un temps comme on pourrait le souhaiter. Merci au Golf Emmental, à l'équipe des greenkeepers, au secrétariat et au restaurant Altes Sumpfhaus et à son personnel pour leur hospitalité et leur excellent accueil.


Formation SGA 2022 

 

 

Pour faire face au grand défi environnemental qui se met en place progressivement sur nos parcours de golf et face à la diminution des produits phytosanitaires, votre comité a mis en place cette année 2022 plusieurs thèmes de formation pour vous aider professionnellement. Pour rappel, 2 pays francophones voisins sont déjà ou vont être tout prochainement privés de produits phyto : la Belgique francophone et la France. Quel est l’impact sur l’entretien des parcours de golfs, quelles solutions ont-ils ou vont-ils mettre en place ?

1. La situation des golfs chez nos pays voisins :

Les golfs en Belgique francophone n’ont plus le droit d’utiliser de produits phyto depuis juin 2018. La décision a été prise très rapidement en quelques mois par leur gouvernement. Quelle est la situation actuelle des parcours, comment ont-ils vécu ces 3 dernières années et comment ont réagi les joueurs ?

Marc Thiebaut, ancien président de la GABW, l’association des greenkeepers Belge Wallonne, nous fera partager son expérience d’intendant sans produits phyto, le mercredi 30 mars à Aigle

2. Nous vous proposons également une nouvelle « table ronde » entre Headgreenkeepers, sur le thème des produits phytosanitaires :

Table Ronde Headgreenkeepers, à Posieux, le mercredi 16 mars. Stéphane Barbey de Maag (Syngenta) sera présent de 10h00 à 12h00.

3. Pour cet automne, 2 formations sont au programme dont 1 plus spécifique pour les mécaniciens :

  • Avec Hako, date et contenue à valider avec eux.

  • Swiss golf a pour objectif que tous les golfs obtiennent la certification GEO en 2027. Cette

    formation aura pour but de faciliter ce processus et de mieux comprendre comment évoluent les choses une fois le golf certifié. Cette formation sera organisée en partenariat avec Swiss Golf.

    Pour les inscriptions de la journée du 16 mars, veuillez vous inscrire par un mail au (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et seul les membres à jour de leur cotisation pourront participer.

    Inscriptions jusqu’au 10 mars.

 

FEGGA Scholarship2021

FEGGA are delighted to launch details for their 2021 Scholarship Programme

offered by FEGGA in partnership with Kristianstad’s Golf Club and the Sportsturf Maintenance Company.

For further details please download the brochure

2021 FEGGA Greenkeeping Scholarship Programme Brochure.

 

 

 

 

HAKO - TORO Clean ahead

Dans la nouvelle online-shop, vous pouvez commander le nouveau désinfectant pour une utilisation sûre pendant la période de corona.

www.hako-shop.ch

TORO Clean

vous trouverez ici le Flyer

 

 

Aller au haut